Chimiothérapie d'association avec ou sans radiothérapie dans le traitement de jeunes patients atteints d'un néphroblastome de stade III ou IV nouvellement diagnostiqué

Titre officiel

Traitement de néphroblastomes à histologie favorable et à risque accru nouvellement diagnostiqués

Sommaire:

Les médicaments employés en chimiothérapie agissent de différentes façons pour stopper la multiplication des cellules tumorales, soit en les tuant, soit en les empêchant de se diviser. La radiothérapie fait appel à des rayons X à haute énergie pour tuer les cellules tumorales. L'administration de plus d'un médicament (chimiothérapie d'association) avec ou sans radiothérapie pourrait permettre de tuer un plus grand nombre de cellules tumorales.

Cet essai de phase III vise à déterminer l'efficacité d'une chimiothérapie d'association avec ou sans radiothérapie dans le traitement de jeunes patients atteints d'un néphroblastome de stade III ou IV nouvellement diagnostiqué.

Description de l'essai

Critères primaires :

  • Survie sans événement mesurée par la méthode de Woolson et par le seuil O'Brien-Fleming à 4 ans

OBJECTIFS :

Primaires

  • Déterminer le taux de survie sans événement à 4 ans chez les patients atteints d'un néphroblastome à histologie favorable de stade IV avec métastases pulmonaires seulement qui présentent une rémission complète des lésions pulmonaires sans irradiation du poumon entier et qui ont été traités par une chimiothérapie DD4A comprenant de la vincristine, de la dactinomycine et du chlorhydrate de doxorubicine.
  • Déterminer le taux de survie sans événement à 4 ans chez les patients dont les métastases pulmonaires ne sont pas éliminées à la semaine 6 qui sont traités par un traitement supplémentaire de cyclophosphamide et d'étoposide associé à un schéma DD4A modifié (schéma M).
  • Déterminer le taux de survie sans événement à 4 ans chez les patients qui sont atteints d'un néphroblastome à histologie favorable de stade III ou IV avec perte d'hétérozygotie sur les chromosomes 1p et 16q et qui sont traités par le schéma M.

Secondaires

  • Corréler le fardeau des maladies métastatiques pulmonaires avec les résultats des patients atteints d'un néphroblastome à histologie favorable de stade IV.
APERÇU :

Il s'agit d'une étude multicentrique.
  • Schéma DD4A (semaines 1-6) : Les patients reçoivent de la dactinomycine par voie IV pendant 1-5 minutes une fois la semaine 1; de la vincristine par voie IV une fois les semaines 1-6; et du chlorhydrate de doxorubicine par voie IV pendant 15 minutes une fois la semaine 4 en l'absence d'évolution de la maladie et d'effets toxiques inacceptables. Les patients atteints d'une maladie de stade IV avec métastases non pulmonaires et les patients atteints d'une maladie de stade III avec métastases locales reçoivent aussi une radiothérapie quotidienne à compter de la semaine 1 pendant 5-14 jours.

Les patients sont évalués après la fin de la chimiothérapie DD4A (semaine 6). Les patients atteints d'une maladie de stade IV avec métastases pulmonaires seulement, sans perte d'hétérozygotie, qui présentent une réponse complète rapide (c.-à-d. élimination des métastases pulmonaires) passent au schéma DD4A (semaines 7-25).

Tous les autres patients (c.-à-d. patients atteints d'une maladie de stade III ou IV avec perte d'hétérozygotie sur 1p et 16q; patients atteints d'une maladie de stade IV avec métastases pulmonaires seulement qui présentent une réponse lente et incomplète [c.-à-d. persistance des métastases pulmonaires]; patients atteints d'une maladie de stade IV avec métastases non pulmonaires associées ou non à des métastases pulmonaires) passent au schéma M (semaines 7-31).

Les patients qui présentent une tumeur non résécable au départ ou non entièrement réséquée sont réévalués la semaine 6. Si la tumeur est résécable à ce moment, ils subissent une chirurgie, puis passent au schéma DD4A ou au schéma M décrit ci-dessus.

  • Schéma DD4A (semaines 7-25) : Les patients reçoivent de la dactinomycine par voie IV pendant 1-5 minutes une fois les semaines 7, 13, 19 et 25; de la vincristine par voie IV une fois les semaines 7-10, 13, 16, 19, 22 et 25; et du chlorhydrate de doxorubicine par voie IV pendant 15 minutes une fois les semaines 10, 16 et 22 en l'absence d'évolution de la maladie et d'effets toxiques inacceptables.
  • Schéma M (semaines 7-31) : Les patients reçoivent de la cyclophosphamide par voie IV pendant 1 heure et de l'étoposide par voie IV pendant 1 heure les jours 1-5 les semaines 7, 10, 19 et 25; de la vincristine par voie IV une fois les semaines 8, 9, 11, 12, 13, 16, 22, 28 et 31; et de la dactinomycine par voie IV et du chlorhydrate de doxorubicine par voie IV pendant 15 minutes une fois les semaines 13, 16, 22, 28 et 31 en l'absence d'évolution de la maladie et d'effets toxiques inacceptables. Les patients atteints de métastases pulmonaires qui présentent une réponse lente et incomplète reçoivent aussi une radiothérapie du poumon entier quotidienne à compter de la semaine 7 pendant 5-14 jours.

REMARQUE : Les patients qui amorcent le traitement à l'étude après avoir subi une résection de métastases pulmonaires sont traités par le schéma DD4A (semaines 1-25) et reçoivent une radiothérapie du poumon entier pendant 5-14 jours à compter de la semaine 1.

Après la fin du traitement à l'étude, les patients font l'objet d'un suivi périodique pendant 10 ans.

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer