Cisplatine, étoposide et deux différents schémas de radiothérapie dans le traitement de patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules de stade localisé

Titre officiel

Essai comparatif randomisé de chimioradiothérapie à deux groupes de traitement comparant la radiothérapie deux fois par jour à la radiothérapie une fois par jour chez des patients qui sont atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (CPPC) de stade localisé et qui ont un bon indice de performance [CONVERT]

Sommaire:

JUSTIFICATION : Les médicaments utilisés pour la chimiothérapie, comme le cisplatine et l’étoposide, agissent de différentes façons pour stopper la multiplication des cellules cancéreuses, soit en les tuant soit en les empêchant de se diviser. La radiothérapie fait appel à des rayons X de haute énergie pour tuer les cellules tumorales. On ignore encore quel schéma de radiothérapie est le plus efficace lorsqu’il est administré en concomitance avec la chimiothérapie pour traiter le cancer du poumon à petites cellules.

BUT : Cet essai randomisé de phase III vise à comparer l’efficacité de deux différents schémas de radiothérapie lorsqu’ils sont administrés en association avec le cisplatine et l’étoposide pour traiter des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules de stade localisé.

Description de l'essai

Critère d’évaluation principal :

  • Survie globale

Critères d’évaluation secondaires :

  • Survie sans progression locale 
  • Survie sans métastases 
  • Toxicité
  • Taux de réponse
  • Intensité de la dose cytotoxique
  • Intensité de la dose de radiothérapie

OBJECTIFS :

Principal

  • Comparer la survie globale de patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules au stade localisé traités au moyen d’une chimiothérapie à base de cisplatine et d’étoposide associée à une radiothérapie administrée une fois vs deux fois par jour.

Secondaires

  • Comparer la survie sans progression locale chez les patients traités par ces schémas.
  • Comparer la survie sans métastases chez les patients traités par ces schémas.
  • Comparer la toxicité de ces schémas chez ces patients.
  • Comparer le taux de réponse chez les patients traités par ces schémas.
  • Comparer l’intensité de la dose cytotoxique de ces schémas chez ces patients.
  • Comparer l’intensité de la dose des deux différents schémas de radiothérapie chez ces patients.

APERÇU : Il s’agit d’une étude comparative randomisée multicentrique. Les patients sont répartis selon le centre participant, l’indice de performance ECOG (0-1 vs 2) et les taux de lactate déshydrogénase, de sodium et de phosphatase alcaline. Les patients sont répartis au hasard dans l’un des deux groupes de traitement.

  • Groupe I : Les patients reçoivent du cisplatine par voie intraveineuse (IV) pendant 2 heures les jours 1 à 3 OU le jour 1 seulement et de l’étoposide IV pendant 45 à 90 minutes les jours 1 à 3. Le cycle de traitement est répété tous les 21 jours jusqu’à 6 fois. Au cours du deuxième cycle, les patients sont soumis à une radiothérapie concomitante une fois par jour, 5 jours par semaine, pendant 6½ semaines (33 fractions au total).
  • Groupe II : Les patients reçoivent du cisplatine et de l’étoposide comme dans le groupe I. Au cours du deuxième et du troisième cycles, les patients sont soumis à une radiothérapie concomitante deux fois par jour, 5 jours par semaine, pendant trois semaines (30 fractions au total).

Dans les deux groupes, le traitement se poursuit en l’absence de progression de la maladie et d’effets toxiques inacceptables.

Trois ou 4 semaines après la fin de la chimioradiothérapie, les patients des deux groupes qui ont obtenu une réponse complète ou partielle sans signes de métastases cérébrales subissent une irradiation crânienne prophylactique une fois par jour, 5 jours par semaine, pendant 2 semaines (10 fractions au total).

Une fois le traitement à l’étude terminé, les patients font l’objet d’un suivi tous les 3 mois pendant 1 an, tous les 6 mois pendant les 2 années suivantes, puis une fois par année par la suite.

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer