Évaluation de l’innocuité de la dexmédétomidine utilisée lors d’une ponction transbronchique à l’aiguille guidée par échographie endobronchique (PTBA-EEB)

Titre officiel

Évaluation de l’innocuité de la dexmédétomidine utilisée lors d’une ponction transbronchique à l’aiguille guidée par échographie endobronchique (PTBA-EEB) effectuée sous anesthésie contrôlée

Sommaire:

Le cancer du poumon se situe au deuxième rang des néoplasies primitives les plus souvent diagnostiquées au Canada, et on a recensé 22 865 nouveaux cas en 2007. Des essais cliniques randomisés récents ont révélé un rendement diagnostique nettement amélioré et un nombre moins élevé de thoracotomies lorsqu’on avait recours à la ponction transbronchique à l’aiguille guidée par échographie endobronchique (PTBA-EEB) en comparaison à l’EEB classique pour divers états cliniques, y compris les lésions pulmonaires périphériques et la sarcoïdose. La PTBA-EEB est désormais couramment réalisée dans notre établissement pour la stadification du cancer du poumon et du cancer médiastinal. La PTBA-EEB est réalisée sous anesthésie contrôlée (monitored anesthesia care ou MAC) dans la salle d’endoscopie du Centre de soins ambulatoires de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Le rémifentanil, administré en association ou en monothérapie, s’est révélé efficace et sûr dans le cadre d’une intervention sous anesthésie contrôlée (MAC). Cependant, les anesthésistes sont toujours aux prises avec le problème de dépression respiratoire causée par le rémifentanil et d’autres agents couramment utilisés. Une analyse des dossiers clos concernant des demandes d’indemnisation visant l’American Society of Anesthesiologists (ASA) a révélé que la dépression respiratoire représente un problème majeur pendant les MAC réalisées en région éloignée. En outre, les patients atteints d’affections pulmonaires concomitantes qui doivent subir une PTBA-EEB présentent un risque accru de souffrir de ces complications. Les investigateurs formulent l’hypothèse qu’en comparaison avec l’utilisation du protocole de MAC à base de rémifentanil, le recours au protocole de MAC à base de dexmédétomidine pour la PTBA-EEB se traduira par une plus faible incidence d’événements indésirables respiratoires et hémodynamiques importants (bradypnée, apnée, désaturation en oxygène, hypotension, hypertension, bradycardie et tachycardie) dans des conditions opératoires globalement équivalentes.

Description de l'essai

Critère d’évaluation principal :

  • Événements indésirables importants.

Critères d’évaluation secondaires :

  • Mobilité des cordes vocales.
  • Scores de sédation.
  • Scores d’Aldrete dans l’unité des soins post­anesthésie.
  • Nausées et vomissements.
  • Dose cumulative de rémifentanil ou de dexmédétomidine.
  • Dose totale de lidocaïne.
  • Dose totale de vasopresseur.
  • Épisodes de toux.
  • Satisfaction de l’endoscopiste.
  • Rappel.
  • Douleur associée à l’intervention (selon une échelle visuelle analogue [EVA]).
  • Satisfaction du patient.

Voir ci-dessus

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer